Prendre soin de son ordinateur

Bien le bonjour, lecteurs, lectrices ! Aujourd’hui je vais vous partager des outils, astuces et mode d’emploi pour garder son ordinateur en « bonne santé ». Je vous partagerai également quelques sites intéressants ainsi que d’autres add-ons. (Je vous remet certains outils que j’ai déjà cité dans un autre article)

Pour votre confort :

F.Lux : pour le confort visuel de l’utilisateur

Feedly : rassembler en un seul endroit tous vos fils d’actualité

Nettoyage et bilan :

Des add-ons et extensions (chrome) :

  • Adguard (bloqueur de publicité)
  • Ublock Origin (bloqueur de publicité)
  • ColorZilla (connaître la couleur d’un élément sur une page internet)
  • Stylish (modifier la couleur des pages web)
  • Ecosia (planter des arbres en naviguant)
  • Lilo (financer des projets sociaux en naviguant)
  • Pocket (enregistrer des sites pour les consulter même hors ligne)
  • Screen Shader (idem à f.lux, mais juste pour la fenêtre de navigation internet)
  • Dark Reader (pour avoir un thème sombre qui fait moins mal aux yeux pour n’importe quelle page internet)
  • Ghostery (protéger votre vie privée. Vérifiez qui surveille votre navigation Web grâce à Ghostery)
  • Wot : pour connaître la réputation/fiabilité des sites web
  • Qwant : naviguer sur internet en toute invisibilité (moteur de recherche)
  • Wikiwand : Wikipédia en beaucoup plus jolie !

Des add-ons et extensions (Firefox) :

Des moteurs de recherche éco-responsables :

Voici une liste (non exhaustive) des moteurs de recherche éco-responsable trouvable sur Internet en plus de lilo et ecosia (je ne sais pas ce qu’ils valent) :

Des antivirus :

Voir ce lien360 total security

Personnellement, j’utilise 360 total security depuis un petit moment et je le trouve vraiment bien ; c’est une bonne alternative à Avast.

Conseils :

  • Utiliser CCleaner au moins une fois par mois (pour un nettoyage complet [navigateur + ordinateur)
  • Défragmenter votre ordinateur au moins une fois tous les 3 mois
  • Faites une analyse anti-virus une fois tous les 15 jours

Des sites intéressants :

  • Planetoscope : pour des statistiques sur de nombreux sujets
  • Aqicn : la pollution de l’air en temps réel partout dans le monde
  • Worldometers : des statistiques sur le monde en général
  • Prev’air : la qualité de l’air en France

Annexe :

Utiliser Ccleaner :

Une fois que vous aurez installé CCleaner, vous arriverez ici :

En cliquant sur application vous pourrez modifier ce que vous souhaitez nettoyer dans vos navigateurs Internet (Google Chrome, Firefox, Opéra, Vivaldi, etc.) alors qu’en restant sur Windows vous pourrez modifier ce que vous souhaitez nettoyer parmi ce qui est incorporé à l’ordinateur de base.

Si vous comptez gardez Windows Defender comme antivirus (et même si vous ne l’utilisez pas), tout en bas de l’onglet « Applications » dans la case « Utilitaire », décochez Windows Defender, car cela occasionne des dysfonctionnements sinon.

Lancez ensuite votre analyse en appuyant sur le bouton « Analyser ».

Une fois cette étape faite, patientez le temps que le logiciel trouve tout ce qu’il faut nettoyer. Appuyer ensuite sur la touche « Nettoyer » ; ce message apparaît alors :

Vous pouvez alors cliquer sur la case « Ne plus afficher ce message » dans le cas où vous êtes sûr de ne jamais avoir besoin de vérifier ce qui est nettoyer puis sur « OK ». Si jamais vous n’êtes pas sûr de vous et que vous pensez avoir un jour besoin de vérifier ce qui est nettoyé, n’appuyez pas sur « Ne plus afficher ce message » et cliquez juste sur « OK ».

Si jamais l’explorateur Windows est ouvert durant le nettoyage, le logiciel vous demandera de le fermer si vous souhaitez tout nettoyer, ici faites comme vous le sentez.

Attaquons-nous à présent au registre qui contient assez souvent des erreurs qui contribuent à ralentir l’ordinateur.

Attention tout de même à ne pas en abuser. De préférence, utilisez cette fonction uniquement si toutes vos autres tentatives pour nettoyer et accélérer votre ordinateur ont été vaines.

Ici, il vous faudra cliquer sur le bouton « Chercher les erreurs » puis attendre le temps que le logiciel trouve toutes les erreurs présente dans l’ordinateur.

Une fois le chargement terminé, il vous faudra cliquer sur le bouton « Corriger les erreurs sélectionnées ». Une fois cela fait, le message suivant apparaîtra :

Cliquez alors sur le bouton « Oui », car il est important d’avoir un « back-up » au cas où la correction apporte des problèmes supplémentaires (cela arrive rarement, mais mieux vaut prévenir que guérir comme dit le dicton).

Le message suivant s’affiche alors :

Cliquez alors sur le bouton « Corriger toutes les erreurs sélectionnées » et le tour est joué !

Il vous faudra tout de même effectuer de nouveau l’opération de chercher les erreurs et les corriger, car souvent le logiciel ne les trouve pas toutes (sans doute à cause du fait qu’il s’agisse de la version gratuite du logiciel).

N’hésitez pas à effectuer la manœuvre jusqu’à ce qu’il ne trouve plus d’erreurs !

Passons ensuite à l’onglet « Outils ».

Ici, le sous-onglet « Désinstallation des programmes » vous permettra de faire exactement la même chose que si vous allez dans « Paramètres » « Système » puis « Applications et fonctionnalités » et enfin que vous sélectionniez un programme pour le désinstaller dans Windows 10.

Le sous-onglet démarrage quant à lui vous permet d’activer ou désactiver les logiciels qui se lancent au démarrage de l’ordinateur. Pour cela, cliquez sur un des logiciels qui s’affichent puis cliquez sur le bouton « Désactivez ».

Faire une défragmentation :

Windows est un système d’exploitation qui se fragmente au cours du temps. En effet, au gré des diverses installations ou suppressions de logiciels et fichiers, ceux-ci (les fichiers) se retrouvent éparpillés un peu partout dans votre disque dur. La défragmentation sert à rassembler tous ces petits morceaux éparpillés en un seul gros morceau. Ainsi, la tête qui lit le contenu de votre disque dur n’aura plus besoin de bouger dans tous les sens pour retrouver tous les morceaux et donc cela accélèrera votre ordinateur.

À noter que la fragmentation n’existe pas sous les systèmes Unix tels qu’Ubuntu ou Debian.

Pour faire une défragmentation, allez sur l’onglet « Ce PC » de votre barre latérale de raccourci dans l’explorateur de fichier et faites un clic droit sur votre disque dur Windows (C: ) puis allez dans « propriétés ».

Allez ensuite sur l’onglet « Outils » :

Appuyez alors sur le bouton « Optimiser » et vous arriverez sur cette fenêtre :

Choisissez alors le disque que vous souhaitez défragmenter et appuyez sur « Optimiser ».

Bien entendu, vous n’avez (normalement) pas besoin de faire une défragmentation si les lecteurs sont défragmentés automatiquement selon un intervalle de temps qui peut être défini dans les paramètres.

Si vous voulez mettre en place ce procédé automatique, il vous suffit de cliquer sur le bouton « Modifier les paramètres » puis de cocher « Exécution planifiée », de choisir la fréquence et enfin de choisir les lecteurs à défragmenter à intervalle régulier.

Analyser les erreurs du lecteurs :

Procédez à la même manipulation que précédemment pour accéder aux propriétés de votre lecteur Windows (C: ) puis allez dans l’onglet « Outils ».

Cette fois vous allez cliquer sur le bouton « Vérifier » pour vérifier qu’il n’y ait pas d’erreurs du système de fichier.

Vous aurez alors un message qui vous indique qu’il n’y a pas d’erreurs (s’il n’y a pas d’erreurs), mais vous pouvez choisir de lancer tout de même l’analyse pour être sûr.

Utiliser Adwcleaner :

Lancer Adwcleaner pour arriver sur cet écran :

Appuyez sur le bouton « Analyser » puis patientez. Une fois qu’il aura fini de rechercher les adwares présents sur votre ordinateur il vous affichera tous les problèmes et il vous suffira de cliquer sur le bouton « Nettoyer » puis de redémarrer votre ordinateur !

Utiliser ZHPCleaner/ZHPDiag :

ZHPCleaner et ZHPDiag s’utilisent de la même façon. Lancez le logiciel (même si Windows vous arrête, faites exécuter quand même en cliquant sur afficher plus d’informations) et vous arriverez sur cet écran :

Cliquez ensuite sur le bouton « Scanner » pour qu’il trouve tous les problèmes (vous pourrez avoir le rapport en .txt si vous cliquez sur rapport).

Cliquez ensuite sur le bouton « Nettoyer » pour tout corriger.

Si jamais le logiciel n’arrive pas à corriger les problèmes, il vous faudra poster un message sur le forum de Nicolas Coolman ici et utiliser ZHPFix après que les personnes du forum vous aient aidé et donné les fichiers de correction à insérer dans ZHPFix.

De manière générale, essayez de privilégier ZHPDiag et ZHPCleaner plutôt que CCleaner, car ces logiciels sont apparemment plus efficaces.

C’est tout pour cette fois !

À bientôt !

 

PS : Voici une image contenant de nombreux logiciels open-source et gratuits. Je l’ai trouvé sur reddit.

Posted by

Jeune ingénieur et éco-conseiller dépité de ne pas trouver de travail. Je me suis lancé dans ce blog car cela m'occupe et m'évite de trop penser à la précarité de ma situation. Pour plus d'informations, consultez la page à propos :)

1 comment Write a comment

  1. I see you don’t monetize your page, don’t waste your traffic, you can earn additional bucks every month.
    You can use the best adsense alternative for any type of website (they approve all websites), for more
    info simply search in gooogle: boorfe’s tips monetize your website

Laisser un commentaire


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vivaldi